A la va-vite!

Nous, citoyens de la communauté de commune de VIRE dans le Calvados découvrons qu'il serait décidé de créer un nouvelle commune pour le 1er janvier 2016! Dans 40 jours!! Oui, oui, et ça ne fait que 2 semaines que nous l'avons appris par voie de presse.

Monsieur Marc ANDREU-SABATER, maire de Vire aurait décidé sous le prétexte de faire gagner 3,2 millions d'euros à la communauté de commune. Belle idée n'est-ce pas mais... Eh oui il y a un "MAIS". Mais personne ne sait rien de cette fusion en dehors de ce point économique. Qu'elles communes seront favorisées, lesquelles seront pénalisées? Personne ne le sait. Qu'en sera-t-il de la fiscalité de chaque commune après la fusion? Qu'en sera-t-il des conseil municipaux? des administrations? des services techniques? etc. etc.

Ci-dessous, prenez connaissance de la lettre ouverte adressée au Président de la Communauté de commune et à notre maire.

LETTRE OUVERTE

À

Monsieur Marc-ANDREU-SABATER – Président Communauté de communes de VIRE

Monsieur Gérard MARY – Maire de SAINT-GERMAIN-DE-TALLEVANDE-LA-LANDE-VAUMONT

Messieurs,

Nous apprenons par voie de presse que le 1er janvier prochain nous serons semble-t-il, citoyens d’une NOUVELLE COMMUNE. A première vue l’idée est séduisante…mais…

Au-delà de la décision prise sous votre responsabilité d’élus, bon nombre de citoyens dont je fais partie auraient sans doute apprécié une information et une transparence qui n’est pas de rigueur en la circonstance.

Au nom de l’expression citoyenne, je vous demande de différer cette décision tant que vous n’aurez pas expliqué clairement à l’ensemble des habitants de TOUTES les communes les tenants et aboutissants de votre démarche.

L’argument avancé d’un gain de 3,2 millions d’€uros en 3 ans n’est pas suffisant. Je suppose que cette somme est une somme globale.

Nous aimerions savoir par exemple quelles sont les projections de fiscalité commune par commune AVEC ou SANS la création de cette nouvelle commune ?

Par ailleurs qui est assez naïf aujourd’hui pour croire que l’Etat tiendra ses engagements ? Nous sommes en droit de nous interroger.

Comment expliquez-vous que l’Etat puisse maintenir ses engagements financiers alors que, ce même Etat ne le fera pas si les communes restent séparées ?

Pensez-vous que l’actualité montre des perspectives de désendettement de l’Etat dans les mois et années à venir ?

Nous pouvons prendre date et reparler des versements de l’Etat en 2017? Nous pourrons aussi vérifier l’impact de votre décision sur nos feuilles d’impôts.

Attention à ne pas glisser vers une forme de despotisme, c’est tellement éloigné de la démocratie à laquelle nous sommes tous, vous et nous, tellement attachés.

Pour conclure, ne sommes-nous pas dans la même situation d’approximation que pour la construction des nouvelles régions ?

Êtes-vous en mesure de nous annoncer avec précision ce qui adviendra de nos communes en 2020 ?

Beaucoup de questions auxquelles chaque citoyen est en droit d’obtenir des réponses claires et précises.

Hubert HEUZÉ

Retour à l'accueil