GRANDS TRAVAUX DANS LE BOCAGE

Les élus départementaux ont enfin décidé de mettre en œuvre de grands travaux de désenclavement du bocage virois.

Il aura fallu combien d'accidents, combien de morts entre Vire et Tinchebray pour qu'on trouve les fonds nécessaires à l'amélioration de cet axe routier.

En attendant, on se demande vraiment pourquoi n'a-ton jamais mis en place des ralentisseurs avant ces séries de virages particulièrement dangereux sur le territoire de Truttemer-Le-Grand? Ça au moins n'aurait pas coûté une fortune et aurait sans doute contribué à sauver des vies.

Si la volonté est réelle ces travaux se feront dans les 3 ans, dans le cas contraire vous n'aurez plus qu'à ranger, une fois de plus cette nouvelle dans les pertes et profits de la communication politique. Espérons que cette fois soit la bonne.

A ce propos la communication politique ne doit en aucun cas glisser vers l'expression d'annonces démagogiques ou de souhaits incohérents.

La surenchère permanente relative à l'axe Le Poteau-Vire va-t-elle cesser un jour pour laisser place au bon sens. La décision du conseil départemental semble raisonnable.

On le sait, la fréquentation de cet axe n'est pas suffisante pour justifier la création d'une route à 2 fois 2 voies. Dire qu'il faut en créer une est une absurdité. L'argument qui consiste à mettre en avant la rapidité d'accès à Vire depuis l'A84 est un faux débat. En effet, livrons-nous à un petit calcul:

1ère hypothèse, un poids lourd qui parcourt les 20 kms qui séparent Vire de l'A84 à une moyenne de 60km/heure mettra donc 20 minutes;

2ème hypothèse, une liaison par une quatre voies permettrait au même poids lourd de faire le même trajet en 14 minutes si on considère sa moyenne à 90km/heure.

Six minutes de gagnées! Dans ce laps de temps gagné, le pauvre chauffeur de poids lourd n'aura même pas le temps de boire un café ou de fumer une cigarette! Alors cessons de faire croire que le monde industriel va mourir à Vire si cette liaison 2 fois 2 voies n'est pas réalisée.

En revanche il faut que les travaux qui doivent être réalisés soient intelligents.

Il faut favoriser la fluidité par la réalisation de tronçons de doublements judicieusement placés.

Quelques ouvrages d'art pourraient être réalisés afin d'atténuer des dénivelés pénalisant, en particulier pour les poids lourds.

Pour une optimisation des temps de parcours le contournement de Campeaux doit-être réalisé.

Pour ce qui est du contournement Sud-Est de Vire il devrait déjà être en service mais, là encore il serait peut-être intéressant de savoir ce qu'a bloqué et surtout qui a bloqué ce dossier. Quoi qu'il en soit il faut que ce contournement soit réalisé.

En conclusion, que les politiques et les techniciens travaillent en bonne intelligence pour préserver la beauté de notre bocage et nous réaliser un désenclavement adapté

Le contribuable vous en sera reconnaissant!

Retour à l'accueil