Si comme moi vous constatez et partagez l'évidence que dans le monde, de plus en plus d'humains transforment leurs ENVIES en BESOINS,

Si comme moi vous constatez et partagez l'évidence que c'est une des causes de la mise en péril de notre planète bleue,

Avant de passer à l'acte d'achat, comme moi, vous posez-vous cette question:

"Ce que je souhaite acheter est-il la satisfaction d'une ENVIE ou l'acquisition nécessaire à la satisfaction d'un BESOIN?"

C'est déjà une approche que je m'efforce de pratiquer.

Je priorise mes achats pour mes besoins, je ne satisfais pas mes envies. Considérant que la satisfaction d'une envie ne devrait jamais être autre autrement qu'exceptionnelle, elle doit rester dans la démarche d'un plaisir d'offrir ou de recevoir un cadeau. Et les cadeaux ne se font pas tous les jours.

Ma résolution pour 2017 est d'accentuer cette démarche.

Mon vœu pour 2017 est que nous soyons le plus grand nombre à adopter cette décision.

Mieux que tous les boycotts, cette détermination entraînerait de fait une régression de la société de consommation. Enfin nous pourrions, chacun à notre niveau, individuellement, contribuer à la protection des ressources planétaires.

Mieux que tous les boycotts, cette détermination ferait aussi reculer la dictature du fric et de tous les spéculateurs et bénéficiaires de la haute finance mondiale.

Mon rêve pour 2017 serait que le plus grand nombre partage ce message dans toutes les langues dans tous les pays du monde. A vos claviers et distribuez sur tous vos réseaux sociaux.

Retour à l'accueil